Tri personnalisé

Port
Type de feuillage
Couleur du feuillage
Exposition
Type de sol
Rusticité
Taille adulte

Plantes de haies Il y a 39 produits.

Clôture et délimitation

Les haies ont principalement un rôle clôture en délimitant les terrains des propriétés. Qu'elles soient libres ou taillées, celles-ci peuvent bien entendu protéger du bruit, du vent ou masquer une vue désagréable. Elles sont aussi et surtout un moyen de conserver une intimité dans son jardin. Les haies basses, quant à elles, permettent généralement de séparer différentes sections d'une parcelle.

Mur végétal ou haie libre

Les plantes qui composeront les haies dépendront de l'ambiance souhaitée, de la nature du sol et du paysage environnant. Il est vivement recommandé d'intégrer dans les haies des essences locales afin de faciliter la reprise et de limiter les attaques parasitaires.

Le choix du feuillage

Lors de la composition d'une haie, le type de feuillage est à prendre en considération. Un feuillage persistant garde ses feuilles tout le long de son cycle annuel. Un feuillage marcescent conserve ses feuilles tout l'hiver. Celles-ci ne tombent qu'au printemps, période durant laquelle de nouvelles feuilles apparaisssent. Les feuillages caducs tombent au début de l'hiver.

Bien que le thuya, le cyprès et le laurier soient les plantes de haies les plus souvent rencontrées dans les haies, on trouve de plus en plus de haies libres: composées d'arbustes d'ornement en mélange, ces haies d'aspect plus naturel évoluent au fil des saisons par leur éventail de tonalités.

Sous-catégories

  • Buis

    Les buis (Buxus) appartiennent à la famille des buxacées et sont originaires d'Europe, d'Asie, d'Afrique et d'Amérique. Les buxus regroupent plus de 70 espèces persistantes dans le monde.

    Historiquement, le buis a été très employé dans les jardins dits "à la française". Ses feuilles sont opposées, entières, linéaires, lancéolées ou pratiquement arrondies et vertes ou panachées selon les espèces. Sa végétation est lente et dense. Sa durée de vie est de plusieurs dizaines d'années voire même de plusieurs siècles. Supportant très bien la taille, il est l'une des vedettes de l'art topiaire. On le retrouve alors formé en boules, cônes et autres formes. Le buis n'est pas contraignant en ce qui concerne son exposition et la nature du sol.

  • Buisson ardent

    Originaire du sud de l'Europe et Asie, le buisson ardent (Pyracantha) comprend sept espèces au monde. Appartenant à la famille des Rosacées, ils sont tous persistants et épineux, et peuvent atteindre 6 mètres de haut. Le feuillage, de taille variable, est composé de feuilles alternes, dentelées et coriaces. Une floraison apparaît au printemps de couleur blanche ; les fleurs sont réunies en corymbes composés. En automne des baies sphériques de couleur jaune, orange ou rouge apportent un atout décoratif. Le buisson ardent apprécie les endroits ensoleillés et la mi-ombre. Un sol riche et bien drainé est conseillé.

  • Charmille

    Le charme ou charmille (Carpinus) appartient à la famille des Bétulacées et est originaire de l'hémisphère Nord. Les Carpinus regroupent une quarantaine d'espèces caduques ou semi-persistantes selon les régions et sont très appréciés en montagne pour leur résistance au froid. Les variétés les plus connues sont le Carpinus betulus (idéal en haie) et le Carpinus betulus Fastigiata avec sa forme fastigiée. Les feuilles, alternes, aux nervures marquées sont entières, dentées, vertes et brunissent à l'automne. Le charme s'accommodera d'une situation ensoleillée ou mi-ombragée et s'adaptera à tous les types de sols.

  • Chèvrefeuille

    Les chèvrefeuilles appartiennent à la famille des Caprifoliacées et comprennent 180 espèces dans le monde. Ils sont persistants ou caducs et ont différentes utilisations selon les espèces. Les chèvrefeuilles émettent une floraison odorante au printemps (pour la plupart et selon les espèces). Ils apprécieront les situations ensoleillées ou la mi-ombre et un sol bien drainé.

  • Cotoneaster

    Appartenant à la famille des Rosacées, le cotoneaster est persistant et ses feuilles sont plus ou moins grosses selon les variétés. Ils produisent tous des baies rouges orangées à l'automne lui donnant une touche de couleur. Le cotoneaster apprécie les endroits ensoleillés ou la mi-ombre et les sols drainés.

  • Cyprès

    Les Cyprès proviennent d'une hybridation entre Chamaecyparis et Cupressus. Ils font donc partie de la famille des Cupressacées et sont originaires des régions chaudes tempérées de l'hémisphère nord. Les cyprès sont des conifères buissonnants à croissance rapide et au feuillage persistant. Pour les cupressus, l'inflorescence sous forme de cônes mâles et femelles apparaît sur le même pied. Pouvant atteindre pour certaines variétés 40 mètres de haut, ils supportent très bien la taille. Robustes, les cyprès s'implantent n'importe où, et plutôt en sols drainés.

  • Eléagnus

    Appartenant à la famille des Eléagnacées composée d'une cinquantaine d'espèces, l'eleagnus est originaire d'Asie, d'Europe, d'Australie et d'Amérique du nord. Les feuilles alternes, lancéolées caduques ou persistantes gris-vert, argentées ou panachées, sont ovales ou oblongues. La floraison blanche parfumée, composée de fleurs groupées en bouquets axillaires a lieu en mai/juin ou septembre/octobre selon les espèces. Une fructification en forme de baies brunâtres apparaît après la floraison. L'eleagnus reste très rustique et demande une exposition ensoleillée ou la mi-ombre et un sol fertile bien drainé.

  • Epine vinette

    On compte 450 espèces de Berbéris ou Epine Vinette à travers le monde et tous épineux à feuillage caduc ou persistant, originaires d'Afrique du nord, d'Afrique tropicale et d'Amérique du sud. Les feuilles sont linéaires ou ovales, entières ou dentées et sont le plus souvent groupées par trois. Le plus souvent de couleur verte, il existe aussi des Berbéris tachetés se colorant en rouge à l'automne. Les fleurs se déclinant du jaune à l'orange, s'épanouissent en grappes, panicules ou en bouquets en avril / mai. Le Berbéris est rustique et demande un endroit ensoleillé ou la mi-ombre et convient dans tous types de sols bien drainés.

  • If

    Le genre Taxus compte une dizaine d'espèces à travers le monde dont certaines sont utilisées pour la création de haies. Généralement de croissance lente à moyenne, le if peut tout de même atteindre une taille assez importante. S'adaptant à tous les sols et toutes les expositions, certaines variétés tolère les tailles répétées.

  • Laurier

    Les lauriers appartiennent à la famille des Rosacées. Très connus pour leur utilisation en haies libres ou taillées, ils possèdent un feuillage persistant plus ou moins clair selon les variétés. Certaines peuvent atteindre 3 mètres de haut, d'autres offrent une floraison blanche en fin de printemps. Les lauriers préfèrent les sols drainés et les expositions ensoleillées ou la mi-ombre.

  • Laurier Tin

    Appartenant à la famille des Caprifoliacées et comptant aujourd'hui 150 espèces à feuillages caducs, semi-persistants ou persistants, le Viburnum est originaire d'Asie et d'Amérique du sud. Son feuillage est composé de feuilles lancéolées, arrondies entières ou dentées, parfois rugueuses et fortement nervurées. Son feuillage se colore en automne pour la plupart des variétés. Les fleurs dans les tons blanc, crème ou rose, étalées, tubulaires ou en trompettes, apparaissent en panicules, cymes ou corymbes au printemps ou en hiver selon les variétés. Le Viburnum apprécie les endroits ensoleillés ou la mi-ombre, les sols fertiles et bien drainés.

  • Photinia

    Le Photinia appartient à la famille des Rosacées et est originaire de l'Himalaya et d'Asie. Ses feuilles sont alternes, lancéolées, ovales d'un vert plus ou moins soutenu. Les jeunes feuilles sont rouges ce qui lui donne un atout décoratif. Une floraison simple groupée en panicules arrive en avril/mai. Une fructification sphérique se forme de couleur rouge en automne. A planter au soleil ou à la mi-ombre dans un sol frais, bien drainé et fertile.

  • Thuya

    Les Thuyas appartiennent à la famille des Cupressacées et regroupent 6 espèces. Ils sont originaires des forêts d'Asie orientale et d'Amérique du Nord. Les feuilles en forme d'écailles sont pointues ou en losanges étroits et sont disposées par paires opposées sur deux rangs. On pourra citer : Thuya occidentalis smaragd (thuya Emeraude), Thuya plicata atrovirens (thuya géant). Il est préférable de planter les thuyas en situation ensoleillée dans un sol riche et frais.

  • Troène

    Les troènes appartiennent à la famille des Oléacées. Très répandu, Le troène est utilisé en haies grâce à son port dressé et son feuillage persistant ou semi-persistant, vert ou panaché selon les espèces. Sa floraison blanche très odorante apparaît en juin et est suivie d'un fruit noir bleuté. Une exposition ensoleillée et un sol bien drainé lui conviennent parfaitement.

par page
Résultats 1 - 15 sur 39.
Résultats 1 - 15 sur 39.