Tri personnalisé

Port
Type de feuillage
Couleur du feuillage
Exposition
Type de sol
Rusticité
Taille adulte

Plantes de terre de bruyère Il y a 33 produits.

Une terre acide

La terre de bruyère est à l'origine produite par la décomposition des feuilles mortes de la bruyère. Cette terre est idéale pour le bon développement d'arbres et d'arbustes nécessitant un sol acide. Les plantes de terre de bruyère sont donc des plantes qui généralement préfèrent les terres acides et les sols frais non calcaires. Certaines d'entre elles sont néanmoins plus tolérantes vis-à-vis de la nature du sol.

Couleurs et formes variées

On retrouve dans les plantes de bruyère des plantes à faible et grand développement. Les grands sujets peuvent être utilisés isolés ou en arrière-plan pour donner de la profondeur et du volume à la composition. Certaines ont un feuillage persistant comme le Rhododendron ou le Camélia, d'autres ont un feuillage caduc. L'agencement harmonieux de ces plantes de tailles et de feuillages variés peut constituer de beaux massifs aux couleurs flamboyantes.

Plantation

Lorsque la qualité de la terre convient parfaitement à ces plantes plutôt rustiques, la floraison est remarquable et incomparable. Pour favoriser leur développement, il est conseillé de placer ces plantes dans un endroit humide et légèrement ombragé (mi-ombre). Cependant, certaines espèces s'accommodent d'une situation plus lumineuse. L'entretien du massif est important tout au long de l'année. Au printemps et en été, des arrosages réguliers doivent être réalisés car la terre de bruyère ne conserve que très peu d'eau.

Pour obtenir de plus larges palettes de couleurs et de multiples formes, les plantes de bruyère peuvent être associées à certaines vivaces ou certains arbustes.

Sous-catégories

  • Andromède

    Appartenant à la famille des Ericacées, le genre Pieris compte sept espèces d'arbustes (Pieris cubensis, floribunda, formosa, japonica, nana, phillyreifolia et swinhoei).
    Originaires pour la plupart des régions montagneuses de l'est et du sud de l'Asie, on retrouve également ces espèces au nord est des Etats-Unis et à Cuba. Egalement appelés 'Andromède', les Pieris sont des arbustes au feuillage persistant et aux fleurs en clochettes réunies en grappes. L'Andromède est généralement cultivé pour son feuillage coloré et sa floraison printanière plus ou moins blanche ou rosée selon les variétés. Cet arbuste préfère les sols acides et les situations mi-ombragées abritées des vents.

  • Azalée

    Originaire d'Asie, l'Azalée appartient à la famille des Ericacées. Si l'on reprend la classification botanique, l'azalée se nomme encore "Rhododendron" (Luteum, Kiusianum...). L'azalée appartient à l'un des quatre groupes du genre rhododendron qui sont les suivants: Rhododendrons à feuillage persistant, Rhododendron Vireya, Azalées, Azaléodendrons.
    De nombreux hybrides au feuillage persistant (azalées japonaises) ou caduc (azalées mollis) ont été répertoriés. Les azalées caduques, moins connues que leurs cousines persistantes, disposent d'un port plus buissonnant et souvent plus ramifié.
    Lors de la plantation, on veillera à ne pas enterrer les Azalées trop profondément puisque l'enracinement de ces plantes reste tout de même assez superficiel. Leur sol de prédilection est avant tout un sol humifère, acide et bien drainé. Pour donner toutes les chances aux Azalées de bien se développer, une exposition ombragée ou mi-ombragée à l'abri des vents reste idéale.

  • Bruyère

    Les bruyères appartiennent à la famille des Ericacées et représentent près de 800 espèces. On compte actuellement deux genres de bruyères: Erica et Calluna. L'une des principales différences est la période de floraison. La bruyère dite d'été (Calluna Vulgaris) fleurit de juin à novembre alors que la bruyère dite d'hiver (Erica Carnea) fleurit de janvier à avril. Toutes deux sont rustiques et apprécient généralement les sols acides et siliceux.

  • Camélia

    Originaire d'Asie, le Camellia ou Camélia est un arbuste appartenant à la famille des Théacées. Le nombre d'espèces comprises dans le genre Camellia diffère suivant les botanistes et peut varier entre 100 et 250. Parmi les espèces ornementales, la plus connue est indiscutablement le Camellia Japonica, qui malgré son nom, est une plante que l'on retrouve également en Corée et en Chine.
    Le Camellia est un arbuste pouvant atteindre une vingtaine de mètres pour certaines variétés. Les fleurs peuvent mesurer de 1 à 12 centimètres de diamètres et prendre des tons de blanc, rouge, rose. Seules quelques espèces ont des fleurs jaunes. Le Camellia préfère les sols acides et la plupart des espèces ont un grand besoin d'eau. Seules quelques espèces rares peuvent de développer sans trop d'eau dans les paysages karstiques du Vietnam.

  • Erable du Japon

    Les Erables du Japon sont des arbustes aux feuillages variés et colorés. A l'arrivée de l'automne, le spectacle est encore plus lumineux avec des teintes rouges, oranges ou feu. Les érables du Japon peuvent être cultivés en pots ou en pleine terre. Attention cependant à ne pas les planter dans n'importe quel sol. Les érables du Japon apprécient les sols légers, frais et bien drainés. Un sol argileux ou sec entrainera inévitablement des dégâts sur le feuillage. Ainsi, pour conserver une certaine fraîcheur autour du pied de ces arbustes, un paillage est recommandé et une exposition mi-ombragée leur sera bénéfique. On notera que les érables du Japon sont sensibles à la verticilliose, maladie cryptogamique se manifestant par le déssèchement de certaines parties de la plante.

  • Hortensia

    L'Hortensia (Hydrangea) est un genre comptant entre 70 et 75 espèces de plantes à fleurs originaires de l'Asie (Chine, Japon, Indonésie) et de l'Amérique (nord et sud). La plupart de ces espèces sont des arbustes pouvant mesurer entre 1 et 3 mètres, certains sont des petits arbres, d'autres des lianes. L'Hydrangea produit des fleurs du début de l'été à l'automne en corymbes ou panicules. La plupart des fleurs du genre Hydrangea sont blanches mais celles-ci peuvent également être bleues, roses ou rouges. C'est le cas des fleurs de l'hydrangea Macrophylla.

  • Rhododendron

    Originaire d'Amérique du Nord et d'Asie, le Rhododendron appartient à la famille des Ericacées. Cet arbuste à fleurs (rouge, orange, jaune, rose, blanc...) et au feuillage persistant est une plante très rustique. Appréciant les sols drainés, il se développe à merveille dans les terres plutôt acides et en exposition mi-ombragée.

  • Skimmia

    Le genre Skimmia compte actuellement 4 espèces d'arbustes tous originaires des zones tempérées de l'Asie (antequilia, arborescens, japonica et laureola). Les feuilles sont simples, lancéolées et légèrement nervurées. Les fleurs s'épanouissent sous la forme de panicules et les baies de couleur rouge n'apparaissent que sur les pieds femelles. De nombreux cultivars ont été sélectionnés pour leur feuillage, leur floraison et leurs baies: Skimmia japonica 'Emerald King', 'Fragrans', 'Kew White', 'Rubella', 'Rubinetta', 'Ruby Dome'...

par page
Résultats 1 - 15 sur 33.
Résultats 1 - 15 sur 33.